Érythème Fessier : Comment protéger la peau de votre bébé

La peau du bébé est très délicate, tout comme son système immunitaire. Il existe de nombreux produits chimiques qui peuvent provoquer une irritation comme le parfum, les colorants contenus dans les vêtements, les détergents et certains produits pour bébés. Ils peuvent provoquer sécheresse, brûlures ou éruptions cutanées, autant vous dire qu’il faut les éviter.

Qu’est-ce que l’érythème fessier ?

L’érythème fessier est une réaction dû à une couche sale restait trop longtemps en contact avec la peau de votre enfant. Il peut également arriver que cette réaction se produise lorsque votre enfant à la peau très sensible, lorsqu’il ingère un nouvel aliment, lors d’une diarrhée, une infection par un champignon ou si sa couche frotte sur sa peau.

Dans le cas d’un érythème fessier, la peau deviendra rouge et irritée. Il s’agit d’une réaction fréquente chez les bébés.

Tous ces désagréments, on peut les éviter en quelques gestes.

erythème fessier bébé

Exemple d’erythème fessier bébé

Changement de couches

Vous pouvez apprendre à traiter l’irritation des couches pour prévenir l’inflammation. Les fesses de votre bébé vous en seront reconnaissantes ! On ne vous apprends rien si l’on vous dit de changer une couche lorsqu’elle est mouillée, ou pleine et la remplacer par une couche propre. Les couches les plus couramment utilisées sont les couches culottes jetables.

C’est une opération que vous allez faire plusieurs fois par jour (même 8 à 10 fois les premières semaines), essayez de faire de cette routine quotidienne un moment agréable en chantant, jouant avec lui, etc.

👉 LIRE AUSSI  Comment conserver du lait maternel

Nous avons rédigé un guide pour apprendre à changer une couche.

Les fesses des nourrissons sont facilement irritées lorsque :

  • Ils grandissent (entre 8 mois et 1 an)
  • Ils ont la diarrhée
  • Ils dorment avec une couche sale
  • Sont sous antibiotiques, ou si la mère allaite tout en prenant des antibiotiques.
  • Commencent à manger des aliments solides (changement de l’alimentation)

Quelques conseils pour éviter l’érythème fessier

  • Lavez-vous les mains avant et après chaque changement de couche
  • Vérifiez souvent la couche de votre bébé et changez-la dès qu’elle est mouillée ou sale
  • Utiliser une lingette douce (éviter les lingettes avec des parfums ou de l’alcool)
  • Tamponner délicatement la zone propre et sèche au lieu de frotter
  • Assurez-vous que la zone est complètement propre et sèche avant de mettre une couche propre.

Vous pouvez également essayer un pulvérisateur pour laver la zone à fond, sans frotter la peau irritée.

De nombreux pédiatres recommandent de laisser les enfants sans couches autant que possible. Si, par exemple, vous restez à la maison et que vous venez de le nettoyer, attendez pour le couvrir, laissez-le prendre un peu d’air. Vous pouvez également utiliser l’une de ces crèmes bébés pour le change. La peau de votre enfant guérira plus rapidement.

Dans quel cas faut-il s’inquiéter d’un érythème fessier ?

Comme toute réaction, certains cas nécessitent une visite chez le médecin. Si l’éruption est grave ou s’aggrave avec le temps, il ne faut pas hésiter à aller consulter. Si des boutons avec du pus, des écoulements, ou des furoncles, il peut s’agir d’une autre pathologie plus grave, il faudra donc aller chez le médecin. Attention également à la surinfection.

👉 LIRE AUSSI  Tout savoir sur les faire-parts de naissance

F.A.Q

🌡️ Quels sont les symptômes ?

Votre bébé aura des irritations et une couleur rougeâtre au niveau des fesses.

🌡️ Qu'est-ce qui provoque l'érythème fessier ?

Ce qui peut provoquer un érythème fessier : une couche sale non changée, passer aux aliments solides, des diarrhées ou sa couche frotte sur sa peau.

🌡️ Comment éviter l'érythème fessier ?

Changer sa couche régulièrement, utilisez une lingette ou un chiffon doux pour nettoyer, tamponner la zone délicatement, remplacer la couche.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire